Notre-Dame : F-X Bellamy tempère les ardeurs macronistes et dénonce la « manie de la disruption »

Voilà un nouveau personnage sur la scène politique nationale : François-Xavier Bellamy professeur de philosophie élu à Versailles, tête de liste LR pour les élections européennes du mois de mai prochain (23-26 mai).

Bellamy n’est pas honteux de son conservatisme et s’accorde à l’idée d’une renaissance européenne sur le fond. Face à la multiplication des déclarations ambitieuses du Président de la République et de son gouvernement (reconstruction en cinq ans, grand concours international, modernisme), le chef de file Bellamy s’en prend à cet orgueil pour inviter à mieux observer l’héritage dont est issue Notre-Dame de Paris. Dans une série de messages, il en appelle à l’humilité contre le profit politique et l’accaparement :

Sur Twitter, le 18/04/2019

Bâtir, hériter… l’histoire de la civilisation ?

Une dépêche pour journalpolitique.info


journaliste

Rédacteur-fondateur du portail A votre service

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.