Chateaubriand : à vos plumes !

« L’ambition dont on n’a pas les talents est un crime ».


(François-René de Chateaubriand, dans ses Mémoires d’Outre-tombe – Tome 5 – Livre XIV Lettre à Madame Récamier.)

Ce conseil très conservateur est de bon aloi, si l’on songe à la révolte en gestation en France : si l’ambition est vraiment de faire ce que l’on professe (la révolution, « la vraie démocratie » etc), qu’on se mette au travail pour parfaire ses talents. Sinon, c’est qu’on est déjà prêt au crime ? reprocherait-on aux têtes de liste GJ aux prochaines élections.

La France de Chateaubriand (1945-1953) Banque de France, Domaine public

Grand voyageur (voir son ouvrage ci-dessous) et passionné d’histoire, Chateaubriand (1768-1848) nous a notamment légué les monumentales Mémoires d’Outre-tombe et le très beau Génie du Christianisme. Ces écrits permettent à tout européen de saisir la densité et la force de l’Histoire, sous la majesté de laquelle évolue cet observateur avisé qu’est Chateaubriand, de l’Ancien Régime jusqu’à l’avènement de la Seconde République (il meurt juste après la proclamation de la République (24 février 1848), en juillet).

Suivons donc son conseil et attelons-nous à la tâche de dignité devant l’histoire, et l’ambition de liberté à conserver !

Itinéraire de Paris a Jérusalem et de Jérusalem a Paris

Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris, 1821

Pour celles et ceux qui voudraient aider journalpolitique.info



journaliste

Rédacteur-fondateur du portail A votre service

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.