Haroun en sables mouvants (2) : précisions

Suite à la polémique suscitée sur facebook, sur une page qui relaye nos articles, Malik clarifie quelques points à propos de son analyse à charge du sketche de l’actu de Haroun :

1/ Nous n’attaquons pas l’humoriste en tant que personne, ni en tant que comédien. Seulement sur le plan politique. Nous condamnons ceux qui insultent la personne, ceux qui insultent les lecteurs, bien entendu sans avoir rien lu de l’article.

2/ Nous rappelons que l’humour et la dérision sont partie intégrante des systèmes et régimes politiques depuis Athènes. L’humour n’est pas innocent, au contraire c’est un glaive, et particulièrement en France. Ici les estocades sont aveugles et mal orientées, comique de situation du coup.

3/ Nous attaquons son sketche qui s’aventure maladroitement sur un terrain politique. D’habitude chacun y prend pour son grade dans ses spectacles. Cette fois il a voulu aller avec cette instrumentalisation d’un attentat criminel pour viser, dans sa conclusion performative, ce qui fait le fondement de ce pays en forme de CQFD, et criminaliser tout conservatisme. C’est ce tour de passe-passe amalgamant qui est dénoncé.

4/ Un article à charge sert à secouer, il n’est pas une vérité définitive. L’intérêt est de montrer que tout n’est pas si simple. C’est de l’humour, certes, mais à l’âge des défèqueniouze et de la segmentation de la vérité, l’humour est pensée dominante. Lorsque l’on s’abreuve de youtube, twitter, facebook et autres perfusions d’images et clickbait on peut considérer que tout est innocent et que l’histoire est achevée à l’ère d’internet, qu’on doit rire de tout pour éviter de se sentir vide. Et vite un peu de contenu pour remplir l’esprit devenu contenant.

5/ Au contraire l’histoire et la politique ont repris du poil de la bête, et le cyberespace où Haroun joue des coudes avec ses concurrents n’est pas neutre. Surtout concernant les affaires politiques.

Malik pour journalpolitique.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.